Par quoi remplacer ma chaudière fioul? - 21/08/2020

 

En 2022 il ne sera plus possible d'installer ou de remplacer une chaudière fioul ou charbon. Cette mesure issue de la convention citoyenne pour le climat va faire l'objet d'un projet de loi qui devrait être présenté fin septembre pour être soumis au parlement en janvier 2021 . Pour tous les ménages frappés par cette mesure, on estime à 3,5 millions de foyers concernés , le gouvernement a estimé que le remplacement sera effectué à l'horizon 2032, avec la possibilité de béneficier d'aides à la rénovation énergétique. Il faudra donc trouver une énergie de substitution parmi celles existantes. 

Quelles sont les différentes énergies disponibles pour les ménages.

En chauffage collectif , la copropriété fera le choix pour tous les lots. Pour les copropriétaires en chauffage individuel il est à ma connaissance extrêment rare, voire impossible de trouver des chaudière charbon ou fioul. Pour les maisons individuelles qui doivent représenter la quasi totalité des installations visées par la future loi, les alternatives sont soit l'électricité, soit le gaz, soit le bois. Votre ancienne installation chauffage fioul pourra pour la majeure partie du parc recevoir une chaudière fonctionnant avec l'une de ces trois sources d'énergie. Il existe aussi une énergie peu développée à ce jour mais qui devrait prendre de l'ampleur, il s'agit du biogaz issu de la méthanistaion domestique. C'est un gaz produit à partir de vos déchets dans une installation autonome nécessitant une cuve à installer dans votre jardin. Cette solution permet soit d'intervenir en complément d'un chauffage existant, soit de vous chauffer votre eau sanitaire. Cette solution écologique vous apporte même un compost hygiénisé et désodorisé, ne produit aucun gaz à effet de serre et diminue le taux de méthane relaché dans l'atmosphère.

Est il envisageable que le gaz subisse la même mesure d'interdiction?

Ce n'est pas à l'ordre du jour, mais après le charbon et le fioul, le gaz reste une énergie carbonée, et présente des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) très supérieurs à l'électricité ou (étonnament) au bois. Toujours est il que le gaz pourrait subir le même traitement, c'est une question que se pose la belle province de Québec, sachant qu'au Canada on dispose de plus de gisements qu'en France.

 

 Par quels critères sera guidé mon choix final?

Il y en a tellement que chaque cas est particulier. Dans un premier temps je vous conseille d'en parler avec votre chauffagiste, d'ailleurs je rappelle au passage qu'il s'agit d'une activité réglementée par décret n° 98-246 du2 avril 1998, qui saura déterminer les technologies compatibles avec votre installation existante. Uen fois la technologie déterminée, vérifiez tout de même votre capacité à vous faire livrer le produit de combustion. Par exemple pour des granules ou des buches de bois que votre logement soit accessible pour la livraison. Enfin le prix qui pour beaucoup de ménage est déterminant peut varier de 800€ à plusieurs dizaines de milliers d'euros en fonction de la technologie retenue. 

Technologies de substitution:

  • Les radiateurs électriques en remplacement de votre système de chauffage central que vous n'êtes pas obligé d'enlever. Attention, il faudra aussi prévoir un ballon d'eau chaude.
  • La chaudière électrique qui alimentera votre système de chauffage central existant. 
  • La pompe à chaleur Air/eau en remplacement de la chaudière si votre installation le permet (radiateurs basse température ou chauffage au sol) il vous faudra aussi un ballon d'eau chaude. Attention, dans le cas du remplacement d'une chaudière fioul ou charbon vous ne pourrez pas l'utiliser en chauffage mixte. C'est à dire que pendant les jours les plus froids d'hiver la pompe à chaleur peut ne pas suffire. 
  • La chaudière à bois ou à granulesqui alimentera votre système de chauffage central existant. .
  • La chaudière gaz  qui alimentera votre système de chauffage central existant. 
  • La pompe à chaleur Air/Air moins compliquée que la pompe à chaleur Air/Eau. 
  • La pompe à chaleur Eau/Eau , sans la plus compliquée à installer des pompes à chaleur.
  • Le biogaz qui est sans doute le plus écologique de tous, le plus cher à installer mais le plus économique à l'usage puisqu'il ne fonctionne qu'avec les déchets domestiques. 

Les aides financières à la transition: 

Ce sont les aides proposées à ce jour, et malheureusement limitée dans le temps. Voici celles actuelles:

  • MaPrimeRénov
  • CITE : Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique
  • Réduction d'impôt Denormandie
  • Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)
  • TVA à 5,5% pour les travaux d'amélioration de la qualité énergétique
  • Aide " Habiter mieux sérénité" de l'agence nationale de l'habitat (Anah)
  • Aides des entreprises de fourniture d'énergie (CEE)
  • La prime coup de pouce économie d'énergie
  • Chèque énergie pour aider à payer des factures d'énergie ou des travaux de rénovation
  • Exonération de la taxe foncière pour les travaux d'économie d'énergie
  • Les aides d'Action logement 

Le détail de ces aides est disponible sur le site gouvernemental

 https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique#maprimerenov

 

 

 


« Retour aux actualités

certification et assurance

Diagnostiqueur
certifié par

Diagnostic immobilier Andrésy

Prestations
assurées par

DPE Andrésy
DPE Diagnostic immobilier à Vaux-sur-Seine

2018 © DPE - Diagnostic immobilier à Vaux-sur-Seine
Tél. : 01 84 25 60 10 - RCS : 825126923 - Mentions légales - Politique de confidentialité

Un site créé par
www.arobiz.com

Arobiz

Devis gratuit

Laissez vos coordonnées et notre équipe vous rappelle gratuitement !

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande de devis et de la relation commerciale qui peut en découler.